Quelle est la solution miracle pour dormir sur ses deux oreilles ? Dans cet épisode, Camille cherche à mesurer son sommeil pour savoir si elle dort bien ou pas. Mais entre tous ces objets connectés divers et variés, réussira-t-elle à trouver le sommeil et les réponses à ses questions ?  



Les équipes de recherche de l’Université Paris Descartes et d’Ergo-Centre ont réuni des dizaines de testeurs pour mettre à l’épreuve des objets devant permettre d’améliorer son sommeil. Pendant trois semaines, les cobayes diligents les ont testé et ont rempli un reporting journalier sur leurs nuits passées dans les bras de Morphée. 

Ce projet est à l'origine de l'inspiration de ce nouvel épisode de Camille, cliquez ici pour en savoir plus.

Dormir plus, et surtout dormir bien…

 « Un trouble de sommeil doit toujours être pris au sérieux. Il existe des consultations médicales qu’aucune technologie grand public ne peut remplacer » Philippe CABON, responsable du projet

Les objets connectés du sommeil peuvent aider à mieux connaître nos cycles et nos besoins de sommeil sans forcément soulager les insomniaques. Mais d’autres solutions existent.  Le Réseau Morphée, réseau de santé consacré à la prise en charge des troubles chroniques de sommeil, propose d’évaluer votre sommeil. Bon ou mauvais dormeur, du soir ou du matin, ce site peut vous aider !

Somnolence et volant, mélange mortel

Nous savons tous que le manque de sommeil peut induire des problèmes dans nos vies quotidiennes. Il peut avoir un impact sur la mémoire et notre capacité à rester concentré. Il ralentit nos temps de réaction et crée des troubles de la vigilance. 

Triste constat, la somnolence est responsable d’un tiers des accidents mortels sur les routes françaises. Pour faire face à ce risque, la Fondation MAIF démarre une nouvelle recherche intitulée la Détection précoce de l’endormissement des conducteurs. Cette étude menée par Ellis-Car, le Laboratoire LISV de l’Université de Saint Quentin en Yvelines et l’Institut Mines-Télécom propose d’étudier l’hypovigilance des conducteurs, cet état entre la veille et le sommeil, et de développer une solution d’alerte pour ceux qui sont au volant.