Faire revenir les petits commerçants

Désertés par les commerçants, les centres-villes reprennent du poil de la bête. L’opération « Ma boutique à l’essai » permet notamment à des créateurs d’entreprise de s’installer temporairement dans des commerces vacants en centre-ville, histoire de redynamiser les lieux et de tester leur projet en conditions réelles.

À Saint-Étienne, l’association Rues du développement durable réaménage des rez-de-chaussée vacants et y favorise l’installation « d’associations ou d’activités qui entrent dans le champ du développement durable, des besoins du quartier et/ou de l’économie sociale et solidaire ». Une manière de capitaliser sur les espaces existants en les arrimant à ce qui les entoure.