Alors que l'on spécule sur ses applications révolutionnaires et que l'on tente d'anticiper la régulation de son champ d'action, on oublie que l'intelligence artificielle n'est pas un fait homogène, mais au contraire, un ensemble de théories et de techniques se rattachant autant aux sciences cognitives qu'aux mathématiques... et à l'informatique.

Pour ouvrir la boîte noire de l'IA, Jean-Gabriel Ganascia, professeur et chercheur à l'université Pierre et Marie Curie, auteur de l'ouvrage "Le mythe de la Singularité : faut-il craindre l'intelligence artificielle ?" répond aux questions d'Eric Baille et Arthur De Grave.

En savoir  +